Le décret du 27 décembre 2016 prévoit les modalités de suivi individuel de l’état de santé du travailleur et notamment les modalités des visites et leur renouvellement périodique en fonction du type de poste, des risques professionnels. Depuis le 1 er janvier 2017, la visite d’embauche médicale est remplacée par une « visite d’information et de prévention » dans les 3 mois suivant la prise de poste. Elle pourra être menée par un infirmier, une attestation sera délivrée et non plus un certificat d’aptitude et devra être renouvelée tous les 5 ans maximum au lieu de 2 ans jusque-là. Par ailleurs, la procédure de licenciement pour inaptitude non professionnelle est alignée sur celle du licenciement pour inaptitude professionnel.

En savoir plus : décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016